La Commune commémore le 57e anniversaire de la journée nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie.

Date(s) pour cet événement

Le 19 mars 2019 à 18h00

Informations pratiques :

18h : Rassemblement au monument aux morts place Léon Blum

18h15 : Cérémonie d’hommage aux victimes militaires et civiles de la guerre d’Algérie : allocutions et dépôt de gerbes

 

Historique :

Voilà 57 ans, le 19 mars 1962, le cessez-le feu en Algérie est proclamé au lendemain des accords d’Évian. C’est la fin de la guerre d’Algérie. Résultat de négociations secrètes entre les représentants du gouvernement français et du gouvernement provisoire de la République algérienne, ces accords mettent fin à près de huit ans de combats de l’autre côté de la Méditerranée.

En novembre 1954, après 124 années de domination française, le Front de libération nationale de l’Algérie lance l’insurrection qui aboutira à l’indépendance du pays. Les combats occasionneront 30 000 morts du côté Français. Sur les 3 millions d’appelés du contingent qui ont servi en Algérie, plusieurs centaines de milliers reviendront blessés. En 2012, le Parlement a décidé de faire du "19 mars" la journée d’hommage à  “toutes les victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats au Maroc et en Tunisie”.

Pour la ville de Libercourt, qui commémore cette date anniversaire depuis plusieurs années, cette journée doit “permettre de rapprocher les cultures et les peuples, pour continuer le mouvement vers la paix”.

Informations pratiques

Lieu

Monument aux morts place Léon Blum
62820 Libercourt
France

Public cible de l'événement
Tout public